Ouïe, ouïe une journée de travail et beaucoup d'huile de coude !

Le bas de la fermeture éclair de la veste chérie de mon fils s'est cassée au niveau de l'embase et il était impossible de la refermer, et mon fils aimait tellement sa veste qu'il préférait aller au collège en pull, plutôt que mettre un autre anorak "sans marque", donc je me suis lancée dans la réparation !

Et quel dilemme, je profite des vacances pour me lancer ce défi !

J'ai d'abord commandé une fermeture éclair blanche séparable de 75 cm de long sur Rascol à 9,35 euros.

Puis armée du découd vite: démontage de toute la fermeture éclair, et là on peut tirer sur le tissu pour arracher la fermeture éclair, ça va plus vite et aucun risque de déchirure, j'ai testé !

 

DSCN9364

Au fur et à mesure que j'enlevais l'ancienne fermeture, j'épinglais la nouvelle, histoire de ne pas me tromper de sens ou de coté !

Puis assemblage des rectos à la machine à coudre, mais sur les devants c'est plus long, car les couches de tissus sont nombreuses et ça ne plait pas du tout à la machine à coudre, donc j'ai du me résoudre à tourner doucement le volant à la main, sur toute les longueurs de la veste, à la fin vous ne sentez plus votre bras, mais bon ça en vaut la peine !

Et voilà une fois la fermeture cousue des 2 cotés, vient le problème de l'arrêt du curseur en plastique !

La fermeture éclair était un peu trop longue, j'ai du la couper en longueur au niveau de l'arrêt en plastique....

Le souci sur une fermeture éclair en plastique et que l'arrêt est indémontable, j'ai bien essayé avec des pinces....mais impossible à enlever et à déplacer.

Alors comment arrêter le curseur d'une fermeture en plastique sans arrêt ?

Après réflection, j'ai trouvé une petite bidouille qui fonctionne très bien :

DSCN9361

Deux petits bouts d'élastique imbriqués entre les dernières mailles et cousus à la main et voilà le tour est joué !

La fermeture est bloquée !

Et un garçon ravi de retrouver son blouson adoré !